Amijok Atikanah Ebnase est un projet en constante évolution, aux formes et aspects changeants, réunissant , de l'eau, des roches, des terres, des plantes, des vidéos, et des textes.

Cette page permet de rendre copte de l'évolution du projet et des différentes formes qu'il peut prendre.

Une île a disparue à l’ouest du Japon, elle fut rattrapée par la mer. Pour équilibrer cette disparition, je tente de créer un territoire, qui soit comme une île en mouvement en déplacement permanent. Je collecte en ce sens des portions de terres, de roches, des fragments de territoires en cours de disparition, en cours de modification, qui n’existeront plus dans quelques années ou le mois prochain. Ces éléments viennent créer un territoire fictif évoluant et grandissant dans le temps. Ce territoire sera immuablement en déplacement et en modification en fonction de ses implantations.

 

Les éléments récupérés deviennent le support à projeter des vidéos de rencontres faites dans des bois. Ces rencontres peuvent se caractériser comme des échanges avec des présences. On y découvre un papillon dans la neige à la montagne, des têtes d’animaux venant de se faire tuer suspendues à des branches d’arbres, et une installation d’anges en verre suspendue à un arbre perdu au milieu des bois. 

Les éléments de ces territoires sont également un moyen de parler de la modification d’espaces, de territoires, à travers l’écriture. J’y évoque également mon rapport à des lieux, avec des personnes qui y sont passées, qui l’ont traversé, des histoires de remémorations et de sentiments, et d’attachements.

 

Ces écrits et ses vidéos de rencontres viennent habiter et donner une vie à ce territoire en mouvement permanent. Ce territoire fictif devient comme une scène de théâtre où les rencontres des animaux, des esprits captés en vidéo évoluent et dialoguent différemment en fonction des lieux où le territoire rentre de nouveau en activité.

 

Le titre et le nom du projet est une un reflet de l’histoire de cette disparition de l’ile au Japon. Comme un reflet, le titre se perçoit à l’envers. Le titre est l’inversion des lettres du nom de l’ile disparue au Japon.

AMIJOK / 4

 

2019

Dimensions variables.

Projection vidéo "Rencontres/2 " en boucle, roche du glacier de Tré la Tête, Roche du glacier de la Bérangère, tissu imbibé d’eau de la fonte du glacier du Ruhan.

AMIJOK / 3

 

2019

Dimensions variables.

Projection vidéo "Rencontres/1" en boucle,  Roches du glacier de la Bérangère, tissu imbibé d’eau de la fonte du glacier de la Bérangère.

Tissu placé dans l'eau provenant de la fonte du glacier du Ruan

Tissu placé dans l'eau provenant de la fonte du glacier de la Bérangère.

Boutures réalisées à partir de plantes du bois de Romainville, placées dans le département de la Marne.

Réparation de roche, 2018